Sélectionner une page

12 remèdes naturels contre le mal de gorge

12 remèdes naturels contre le mal de gorge

Les maux de gorge peuvent être lié à une douleur, une démangeaison ou une irritation de la gorge. La douleur à la gorge est le principal symptôme d’un mal de gorge. Elle peut s’aggraver lorsque vous essayez d’avaler, et vous pouvez avoir des difficultés à avaler des aliments et des liquides.

Même si un mal de gorge n’est pas suffisamment grave pour justifier une visite chez le médecin, il reste douloureux et peut vous empêcher de passer une bonne nuit de sommeil. Heureusement, vous pouvez utiliser des remèdes à domicile pour apaiser la douleur et l’irritation.

2. Eau salée, remède naturel

Se gargariser avec de l’eau chaude salée peut aider à soulager un mal de gorge et à évacuer les sécrétions. Il est également connu pour aider à tuer les bactéries dans la gorge. Préparez une solution d’eau salée avec une demi-cuillère à café de sel dans un verre plein d’eau chaude. Gargarisez-vous avec cette solution pour réduire le gonflement et garder la gorge propre. Cette opération doit être effectuée toutes les trois heures environ.

3. Thé à la camomille, pour les maux de gorge

 Le thé à la camomille est naturellement apaisant. Il est utilisé depuis longtemps à des fins médicinales, comme pour soulager les maux de gorge. Il est souvent utilisée pour ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.

 Certaines études de ont montré que l’inhalation de vapeur de camomille peut aider à soulager les symptômes d’un rhume, y compris le mal de gorge. Boire du thé à la camomille peut avoir le même bénéfice. Elle peut également stimuler le système immunitaire pour aider votre corps à combattre l’infection qui a causé votre mal de gorge en premier lieu.

4. Menthe poivrée, pour rafraîchir l’haleine

La menthe poivrée est connue pour sa capacité à rafraîchir l’haleine. Les vaporisateurs d’huile de menthe poivrée diluée peuvent également soulager les maux de gorge. La menthe poivrée contient du menthol, qui aide à fluidifier le mucus et à calmer les maux de gorge et la toux. La menthe poivrée a également des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antivirales, qui peuvent favoriser la guérison.

 N’utilisez jamais d’huiles essentielles sans les mélanger à une huile de support comme l’huile d’olive, l’huile d’amande douce ou l’huile de noix de coco. Pour l’huile de menthe poivrée, mélangez cinq gouttes de l’huile essentielle avec une once de l’huile de support de votre choix. N’ingérez jamais d’huiles essentielles.

5. Gargarisme au bicarbonate de soude, pour nettoyer la gorge

Si le gargarisme à l’eau salée est le plus courant, le gargarisme au bicarbonate de soude mélangé à de l’eau salée peut également aider à soulager un mal de gorge. Se gargariser avec cette solution peut tuer les bactéries et empêcher la croissance de levures et de champignons.

 L’Institut national du cancer recommande de se gargariser et d’agiter doucement une combinaison d’une tasse d’eau chaude, 1/4 de cuillère à café de bicarbonate de soude et 1/8 de cuillère à café de sel. Ils recommandent de rincer toutes les trois heures si nécessaire.

6. Le Fenugrec pour guérir votre gorge

Le fenugrec présente de nombreux avantages pour la santé. Il se présente également sous de nombreuses formes. Vous pouvez manger des graines de fenugrec, utiliser l’huile ou boire du thé au fenugrec. Le thé de fenugrec est un remède naturel contre les maux de gorge.

Les recherches démontrent les pouvoirs de guérison du fenugrec. Il peut soulager la douleur et tuer les bactéries qui provoquent une irritation ou une inflammation. Le fenugrec est également un antifongique efficace.

Il est toutefois conseillé aux femmes enceintes d’éviter le fenugrec.

7. Racine de guimauve, apaise la gorge

La racine de guimauve contient une substance semblable à du mucus qui enrobe et apaise les maux de gorge. Il suffit d’ajouter une partie de la racine séchée à une tasse d’eau bouillante pour faire du thé. Siroter le thé deux à trois fois par jour peut aider à soulager le mal de gorge.

Les personnes diabétiques doivent consulter un médecin avant de prendre de la racine de guimauve. Certaines recherches sur les animaux montrent qu’elle peut provoquer une baisse du taux de sucre dans le sang. 

8. Racine de réglisse pour gargarismes de gorge

La racine de réglisse est utilisée depuis longtemps pour soigner les maux de gorge. Des recherches récentes montrent qu’elle est efficace lorsqu’elle est mélangée à de l’eau pour créer une solution permettant de se gargariser. Cependant, les femmes enceintes et allaitantes devraient éviter ce remède.

9. Orme rouge, apaise les maux de gorge

Comme la racine de guimauve, l’orme rouge contient une substance ressemblant à du mucus. Mélangée à de l’eau, elle forme un gel glissant qui enrobe et apaise la gorge. Pour l’utiliser, versez de l’eau bouillante sur l’écorce en poudre, remuez et buvez. Les pastilles à l’orme rouge peuvent également vous aider.

L’orme rouge est un remède traditionnel contre le mal de gorge, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires.

10.Vinaigre de cidre de pommes, un antibactérien naturel

Le vinaigre de cidre a de nombreux usages antibactériens. De nombreuses études montrent ses effets antimicrobiens dans la lutte contre les infections. En raison de sa nature acide, il peut être utilisé pour aider à décomposer le mucus dans la gorge et empêcher les bactéries de se propager.

Si vous ressentez un mal de gorge, essayez de diluer 1 à 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pommes dans une tasse d’eau et gargarisez-vous avec. Prenez ensuite une petite gorgée du mélange, et répétez le processus une à deux fois par heure. Veillez à boire beaucoup d’eau entre les gargarismes.

Il existe de nombreuses façons d’utiliser le vinaigre de cidre de pommes pour traiter les maux de gorge, en fonction de la gravité de la maladie et de la sensibilité de votre corps au vinaigre. Il est préférable de consulter d’abord votre médecin ou un professionnel de la santé.

11. L’Ail un antibactérien naturel

L’ail a également des propriétés antibactériennes naturelles. Il contient de l’allicine, un composé organo-sulfuré connu pour sa capacité à combattre les infections.

 Des études ont montré que la prise régulière d’un supplément d’ail peut aider à prévenir le virus du rhume. Ajouter de l’ail frais à son alimentation est également un moyen d’acquérir ses propriétés antimicrobiennes. Votre grand-mère vous a peut-être dit de sucer une gousse d’ail pour soulager un mal de gorge. Comme l’ail a de nombreuses actions curatives, vous pouvez essayer cela, mais vous voudrez peut-être vous brosser les dents après pour protéger vos dents des enzymes et améliorer votre haleine.

12. Piment de Cayenne ou sauce piquante, pour bloquer naturellement la douleur

Souvent utilisé comme analgésique, le piment de Cayenne contient de la capsaïcine, un composé naturel connu pour bloquer les récepteurs de la douleur.

Bien que cela ne soit pas prouvé scientifiquement, l’ingestion de poivre de Cayenne mélangé à de l’eau chaude et du miel peut aider à soulager la douleur pour les maux de gorge. N’oubliez pas qu’une sensation initiale de brûlure est fréquente. Le poivre de Cayenne ne doit pas être pris si vous avez des plaies ouvertes dans la bouche. Commencez par quelques gouttes de sauce piquante ou par un peu de cayenne, car les deux peuvent être très piquants.

Remèdes contre le mal de gorge pour les nourrissons et les enfants

Les maux de gorge chez les nourrissons et les jeunes enfants ne sont certainement pas amusants, mais la bonne nouvelle est qu’ils sont rarement le signe d’une urgence médicale à eux seuls. Pourtant, le traitement du mal de gorge peut être différent pour les nourrissons et les enfants. Voici quelques conseils et remèdes :

 Ajoutez un humidificateur dans la chambre de votre enfant. L’humidité de l’air peut aider à soulager la douleur due à un mal de gorge.

Maintenez les enfants hydratés en les encourageant à boire autant que possible. Évitez les jus ou les sucettes glacées contenant beaucoup d’agrumes.

Les enfants de moins de 5 ans ne doivent pas recevoir de bonbons durs en forme de gouttes contre la toux ou tout autre produit pouvant présenter un risque d’étouffement. Faites preuve de prudence lorsque vous donnez des pastilles contre la toux à des enfants de moins de 10 ans.

Ne donnez pas de miel aux enfants de moins d’un an. 

Prévention des maux de gorge

 Pour prévenir le mal de gorge, il faut se tenir à l’écart des personnes atteintes d’une maladie infectieuse comme la grippe ou une angine à streptocoques. Lavez-vous les mains fréquemment. Essayez d’éviter les aliments épicés ou acides, et restez à l’écart des vapeurs chimiques ou de la fumée qui pourraient provoquer une inflammation. 

Traitements en vente libre 

Lorsque les remèdes naturels ne suffisent pas, il existe plusieurs options de traitement en vente libre. Le paracétamol peut être efficace contre le mal de gorge, et il peut être administré aux jeunes enfants sous prescription médicale. 

Des options en vente libre comme les pastilles ou les sprays anesthésiants peuvent également soulager. Parmi les autres remèdes possibles contre le mal de gorge, citons l’eucalyptus, que vous trouverez probablement dans les pastilles naturelles pour la gorge et les sirops contre la toux. 

Guérison complète de la gorge

Les infections bactériennes, telles que l’angine streptococcique, la coqueluche et la diphtérie, ne sont responsables que d’un faible pourcentage des maux de gorge. La plupart des médecins recommandent de ne faire appel à un médecin que dans les cas de maux de gorge graves, comme les maux de gorge accompagnés de fièvre ou lorsque des amygdales gonflées bloquent la gorge. 

L’essai de certains de ces remèdes naturels peut vous aider à vous sentir mieux plus rapidement et vous éviter un déplacement chez le médecin. Pour vous sentir au mieux de votre forme, veillez à boire beaucoup de liquide et à vous reposer suffisamment.