Sélectionner une page

COVID-19 : Quel est le degré de protection de votre masque ?

COVID-19 : Quel est le degré de protection de votre masque ?

Obtenez des réponses à vos questions sur les masques faciaux de protection, notamment sur la manière de les utiliser correctement.

Les masques faciaux peuvent-ils contribuer à ralentir la propagation du coronavirus (SRAS-CoV-2) qui est à l’origine de la COVID-19 ? Oui, les masques faciaux combinés à d’autres mesures préventives, telles que le lavage fréquent des mains et la distanciation sociale, contribuent à ralentir la propagation du virus.

Alors pourquoi les masques faciaux n’ont-ils pas été recommandés au début de la pandémie à paris et dans toute la France ? À l’époque, les experts ne savaient pas dans quelle mesure les personnes atteintes de COVID-19 pouvaient propager le virus avant l’apparition des symptômes. On ne savait pas non plus que certaines personnes avaient le COVID-19 mais ne présentaient aucun symptôme. Les deux groupes peuvent, sans le savoir, transmettre le virus à d’autres personnes. Aussi la France a fait l’objet d’une pénurie de masque de protection au début de l’épidémie.

Ces découvertes ont conduit les groupes de santé publique à faire volte-face sur les masques faciaux et à même rendre le port du masque obligatoire dan certains lieux. L’Organisation mondiale de la santé et le ministre de la santé incluent désormais les masques faciaux dans leurs recommandations pour ralentir la propagation du virus.

Comment protègent les différents types de masques ?

Les masques chirurgicaux

covid-19 masque chirurgicalAppelé aussi masque médical, un masque chirurgical est un masque jetable qui protège le nez et la bouche du porteur contre le contact avec des gouttelettes, des éclaboussures et des postillons qui peuvent contenir des germes. Un masque chirurgical filtre également les grosses particules présentes dans l’air. Les masques chirurgicaux peuvent protéger les autres en réduisant l’exposition à la salive et aux sécrétions respiratoires du porteur du masque.

 

 

 

Masques N95

covid-19 masque N95Le masque N95 est un type de masque qui offre une meilleure protection qu’un masque chirurgical car il peut filtrer les grosses et les petites particules lorsque le porteur inhale. Comme son nom l’indique, le masque est conçu pour bloquer 95% des très petites particules. Certains masques N95 sont équipés de valves qui les rendent plus faciles à respirer. Avec ce type de masque, de l’air non filtré est libéré lorsque le porteur expire.

Les prestataires de soins de santé doivent être formés et passer un test d’ajustement pour confirmer une étanchéité correcte avant d’utiliser un masque N95 sur le lieu de travail. Comme les masques chirurgicaux, les masques N95 sont conçus pour être jetables. Cependant, les chercheurs testent des moyens de désinfecter les masques N95 afin qu’ils puissent être réutilisés.

Certains masques N95, et même certains masques en tissu, ont des valves unidirectionnelles qui les rendent plus faciles à respirer. Mais comme la valve libère de l’air non filtré lorsque le porteur expire, ce type de masque n’empêche pas le porteur de propager le virus. C’est pourquoi certains endroits les ont interdits.

Masques en tissu

covid-19 masque tissuUn masque en tissu est destiné à piéger les gouttelettes qui sont libérées lorsque le porteur parle, tousse ou éternue. Demander à tout le monde de porter un masque en tissu peut aider à réduire la propagation du virus par les personnes qui ont le COVID-19 mais ne s’en rendent pas compte.

Les masques en tissu sont les plus susceptibles de réduire la propagation du virus COVID-19 lorsqu’ils sont largement utilisés par les personnes dans les lieux publics. Et les pays qui ont exigé le port de masques, le dépistage, l’isolement et la distanciation sociale au début de la pandémie ont réussi à ralentir la propagation du virus.

Si les masques chirurgicaux et les masques N95 sont peut-être en nombre insuffisant et devraient être réservés aux prestataires de soins de santé, les masques et revêtements faciaux en tissu sont faciles à trouver ou à fabriquer, et peuvent être lavés et réutilisés.

Les masques peuvent être fabriqués à partir de matériaux courants, tels que des draps en coton tissé serré. Les instructions sont faciles à trouver en ligne. Les masques en tissu doivent comporter plusieurs couches de tissu.

Comment porter un masque en tissu

Il est recommandé de porter un masque en tissu lorsque vous êtes en présence de personnes qui ne vivent pas avec vous et dans les lieux publics lorsque la distance sociale est difficile.

Voici quelques conseils pour mettre et enlever un masque en tissu :

  • Lavez-vous ou désinfectez vos mains avant et après avoir mis et enlevé votre masque.
  • Placez votre masque sur votre bouche et votre nez.
  • Attachez-le derrière votre tête et assurez-vous qu’il est bien ajusté.
  • Ne touchez pas votre masque lorsque vous le portez.
  • Si vous touchez accidentellement votre masque, lavez-vous ou désinfectez vos mains.
  • Si votre masque devient humide ou sale, mettez-en un propre. Mettez le masque usagé dans un sac jusqu’à ce que vous puissiez le laver.
  • Retirez le masque en le détachant sans toucher l’avant du masque ou votre visage.
  • Lavez-vous les mains immédiatement après avoir retiré votre masque.
  • Lavez régulièrement votre masque à l’eau et au savon, à la main ou en machine à laver. Il peut être lavé avec d’autres vêtements.

Précautions à prendre pour le masque de protection

  • Ne mettez pas de masque à une personne qui a du mal à respirer, qui est inconsciente ou incapable d’enlever son masque sans aide.
  • Ne mettez pas de masque sur les enfants de moins de 2 ans.
  • N’utilisez pas de masque facial comme substitut à la distanciation sociale.

Conseils pour s’adapter à un masque facial

Il peut être difficile de s’habituer à porter un masque facial. Voici quelques conseils pour faire la transition :

  • Commencez lentement. Portez votre masque à la maison pendant une courte période, par exemple en regardant la télévision. Puis portez-le pendant une courte promenade. Augmentez lentement le temps jusqu’à ce que vous vous sentiez plus à l’aise.
  • Trouvez votre taille. Si votre masque n’est pas confortable ou s’il est trop difficile à respirer, envisagez d’autres options. Les masques sont disponibles en différents styles et tailles.
  • Si ces conseils ne vous aident pas ou si vous avez des inquiétudes quant au port d’un masque, discutez avec votre médecin de la manière de vous protéger et de protéger les autres pendant la pandémie.