Sélectionner une page

Alors que le football reprend en Europe, les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 restent à l’écart

Alors que le football reprend en Europe, les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 restent à l’écart

Les clubs français ne savent toujours pas quand ils joueront à nouveau…

Alors que les lampes de football s’allument à nouveau à travers l’Europe, la France reste dans le noir. Une lueur de clarté est apparue mardi, lorsque la plus haute juridiction administrative du pays a confirmé la décision prise en avril de mettre fin aux saisons de Ligue 1 et 2. Mais, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne étant déjà revenues à la charge et la Premier League devant reprendre mercredi, les clubs de football français ne savent toujours pas quand et comment ils joueront à nouveau.

Points sur le classement des clubs de Ligue 1

Trois clubs : Lyon, Amiens et Toulouse, ont particulièrement été irrités par l’annulation de la saison et la décision « arbitraire et injuste » de déterminer le classement final sur la base de points par match, qu’ils ont demandé un recours juridique. Lyon a fait valoir que la ligue aurait plutôt dû attendre et explorer les moyens de mener les campagnes à leur terme sans mettre en danger la santé publique ou, à défaut, simplement annuler la saison. Mais mardi, le Conseil d’État a déclaré que la ligue était dans son droit de terminer la saison comme elle l’a fait, mais a suspendu les relégations d’Amiens et de Toulouse, au moins jusqu’à ce que la ligue détermine la structure sous laquelle les niveaux supérieurs reprendront. Cela ouvre la possibilité d’une extension de la Ligue 1 à 22 équipes la saison prochaine, Amiens et Toulouse restant sur place tandis que Lorient et Lens seraient promus.

« Je pense que nous avons marqué une victoire pour les valeurs du football », s’est réjoui le président d’Amiens, Bernard Joannin. « C’est très satisfaisant, j’ai toujours dit que la décision de la ligue était injuste et incohérente ». Le même soulagement se fait sentir à Toulouse, qui compte 14 points de retard sur la sécurité à 10 matches de la fin de la saison.

Mais la décision de mardi n’a pas fait sourire Lyon. Ils ont terminé à la septième place selon le calcul des points par match, ce qui signifie que, pour la première fois depuis 1997, ils n’ont pas réussi à se qualifier pour une compétition européenne grâce à leur place en championnat. Pour un club qui tient à la compétition continentale pour des raisons financières et sportives, c’est un cataclysme. Le président du club, Jean-Michel Aulas, qui avait suggéré que des play-offs, au moins, auraient pu être organisés pour déterminer le classement final, n’a pas exclu d’engager d’autres actions en justice et a averti que les mois d’inactivité continus pourraient être ruineux pour de nombreux clubs français.

Pas de date connue pour la reprise du championnat de football en France

Pour le club de Lyon, cependant, il peut encore y avoir une voie de retour en Europe. Bien que la saison de championnat soit terminée, la Fédération française de football estime que la Coupe de France et la finale de la Coupe de la Ligue pourraient avoir lieu. Le gouvernement français a interdit les rassemblements publics de plus de 5 000 personnes au moins jusqu’en septembre, mais la FFF: Fédération Française de Football espère organiser la finale au Stade de France, soit à huis clos, soit avec très peu de supporters. La Coupe de France oppose le Paris Saint-Germain à Saint-Étienne. Le PSG est également en finale de la Coupe de la Ligue – contre Lyon, qui, en cas de victoire, accéderait aux tours de qualification de l’Europa League la saison prochaine.

Bien sûr, Lyon a encore une chance de revenir en Europe, mais elle n’est pas tout à fait sans heurts : il pourrait remporter la Ligue des champions cette saison. Lorsque la compétition a été interrompue au milieu des huitièmes de finale, Lyon a pris l’avantage 1-0 au match aller sur la Juventus, à l’approche du match retour (le PSG avait déjà réservé sa place en quarts de finale en éliminant Dortmund). L’UEFA se réunira la semaine prochaine pour déterminer le calendrier et le format de la reprise de la compétition, avec un redémarrage probable en août.

La Juve a repris le chemin des terrains vendredi avec un match nul 0-0 contre Milan, mais elle aura tout le loisir de se défouler avant de tenter de renverser la situation sur Lyon, qui n’aura peut-être pas disputé de matchs de compétition au moment de son duel.

Afin de préparer le choc avec la Juventus et la finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG – et peut-être aussi pour marquer un point devant les autorités de la Ligue 1 – Aulas a révélé jeudi qu’il prévoit d’organiser un tournoi amical à six équipes en juillet. Il a invité le PSG et d’autres grandes équipes françaises à y participer et remettra un trophée aux vainqueurs. Il a précisé qu’il aurait aimé ouvrir le tournoi à d’autres pays, mais qu’ils ne sont pas disponibles car ils seront tous en ligue.

Retrouvez nos autres articles sur le sport