Sélectionner une page

Pourrons nous voyager à nouveau cet été avec le coronavirus ?

Pourrons nous voyager à nouveau cet été avec le coronavirus ?

La perspective de prendre des vacances, chez soi ou à l’étranger, semble lointaine pour de nombreuses personnes en France alors que le confinement du coronavirus se poursuit dans certaines régions en France.

Cependant, l’idée d’avoir moins de restrictions en place pour les voyages entre les pays à faible taux de coronavirus a été suggérée.

Puis-je ces jours ci partir en vacances à l’étranger ?

Pour l’instant, c’est peu probable.

Les ressortissants Français sont invités à ne pas effectuer de voyages non essentiels à l’étranger et à rentrer chez eux si possible.

Plusieurs pays comme les États-Unis ont établi des restrictions de voyage qui empêchent ou limitent les arrivées de ressortissants étrangers, et de nombreuses compagnies aériennes offrent un service réduit ou ont suspendu tous leurs vols.

Par ailleurs, la France prévoit d’introduire une période de quarantaine de 14 jours « dès que possible ». Les visiteurs et les ressortissants Français qui rentreront chez eux seront requis de s’isoler pendant deux semaines à leur arrivée.

 

Y aura t il une mise en quarantaine de voyageurs au retour en France?

Information mise en quarantaineLe gouvernement Français envisage de rendre obligatoire la quarantaine pour tous les visiteurs en provenance de pays hors Union-Européenne, espace Schengen.

Un accord de « réciprocité aérienne » pourrait être mis en place. Il s’agirait d’un arrangement où les voyageurs en provenance de pays à faible taux de coronavirus pourraient être exemptés de quarantaine.

Le gouvernement Français avait déjà annoncé le 14 mai dernier qu’il appliquerait aux voyageurs venant d’Espagne des mesures de quarantaine, par réciprocité à celles décidées par Madrid et visant toute personne venant de l’étranger.

Les autres pays ont-ils des règles de quarantaine ?

Les personnes qui se rendent dans un autre pays peuvent également être mises en quarantaine à leur arrivée.
Des règles de quarantaine de quatorze jours s’appliquent dans des pays comme l’Espagne, l’Italie, la Grèce, le Canada, les Émirats arabes unis, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Nombre d’entre eux ont mis en place des mesures de contrôle, telles que des contrôles de température et des restrictions d’entrée.

Certains ont interdit les visiteurs étrangers, comme en Espagne, où seuls les citoyens britanniques ayant le statut de résident permanent peuvent entrer.

  1. Les personnes arrivant en Italie doivent être munies d’un formulaire expliquant la raison de leur voyage, éviter les transports publics et signaler aux autorités sanitaires
  2. Les États-Unis ne disposent que de 13 aéroports ouverts aux vols internationaux
  3. La réglementation canadienne impose aux compagnies aériennes d’effectuer des évaluations de santé des passagers
  4. Les Émirats arabes unis ont des règles d’entrée strictes pour les résidents étrangers
  5. Les citoyens britanniques ont besoin d’un visa d’exemption spéciale pour se rendre en Australie
  6. La frontière néo-zélandaise est fermée à la quasi-totalité des arrivées

L’UE a insisté sur le fait qu’il y aura une saison estivale cette année.

La Commission européenne a proposé de lever progressivement les restrictions de voyage dans toute l’UE.

Les travailleurs saisonniers et les citoyens de pays présentant des niveaux d’infection similaires pourraient commencer par voyager plus librement.

La Commission Européenne recommande de respecter les règles de distance sociale et d’utiliser des masques obligatoires lors des voyages, et de contrôler l’accès aux hôtels et aux restaurants des stations balnéaires.

Il faudrait que les hôpitaux disposent d’une capacité suffisante pour faire face à une éventuelle recrudescence des cas, et il est clair que si les infections recommencent à augmenter, des restrictions pourraient être imposées à nouveau.

Les plans ne sont pas contraignants, il appartiendra donc à chaque pays de mettre en œuvre les changements, et on ne sait pas encore très bien ce que cela pourrait signifier pour les voyageurs britanniques.

Est ce une bonne idée de réserver mes prochaines vacances d’été ?

Il n’est tout simplement pas possible de le dire à ce stade.

Les hôtels et les centres de vacances en France pourraient commencer à rouvrir courant Juin, si le gouvernement estime que la courbe de baisse de personnes positives au coronavirus se confirme.

Les restrictions pourraient également être assouplies dans les autres pays d’Europe, ce qui permettrait aux gens de voyager au delà des frontières Françaises.

Et si vous partiez à l’automne ?

Là encore, il est impossible à ce stade de dire si cela sera possible.
Les conseils aux voyageurs devront avoir été mis à jour, mais cela dépend de l’évolution de la maladie.
Il est peu probable que les vacances et les vols réservés sur la base des conseils de voyage du ministère des affaires étrangères soient couverts par une assurance voyage si vous ne pouvez pas voyager après tout.